20 avr 22

Paiements : les services dont vous bénéficiez sont-ils à la hauteur ?

Text
Le modèle « en tant que service » bouleverse le fonctionnement de l’entreprise. Aujourd’hui, le spécialiste des paiements Ingenico porte le concept encore plus loin. À cette occasion, nous avons échangé avec Boris Ferlet, Vice-président Ventes et marketing de la division Terminals, Solutions and Services (TSS), sur la façon dont ce modèle révolutionne l’écosystème des paiements.
Text

Début 2020, le constructeur automobile japonais Toyota a annoncé le lancement d’une nouvelle marque. Si le nom de Kinto laissait présager la commercialisation d’une nouvelle voiture, Toyota en a surpris plus d’un en proposant des « services de mobilité aux utilisateurs à travers l’Europe ». Initialement, ces services incluaient l’auto-partage, la location et les abonnements. Mais à terme, le géant automobile prévoit d’enrichir sa gamme de services, avec notamment des services de paiement mis à disposition par le biais d’applications mobiles.

Comme tous les autres leaders du marché automobile, Toyota souhaite sortir du cadre de la fabrication et de la vente de voitures, pour s’imposer comme un prestataire de services de transport, en offrant ses propres services ainsi que ceux de fournisseurs tiers. Ainsi, grâce à ce que l’on appelle la mobilité en tant que service, Toyota pourrait un jour offrir à ses clients la possibilité de réserver une course dans un véhicule autonome construit par ses soins, de regarder un film pendant le trajet via un service de streaming embarqué fourni par Sony et de payer l’ensemble de ces services avec Alipay ou WeChat Pay.

Et si cette perspective vous fait rêver, sachez qu’elle devrait se concrétiser plus tôt qu’on ne pourrait le penser. Toutes les technologies nécessaires sont déjà disponibles : il ne reste qu’à les intégrer au sein d’une expérience client transparente. Mais cette tâche est plus difficile qu’il n’y paraît.

Text

Il existe autant de modèles d’abonnement que de clouds

À l’ère du numérique, s’abonner à des services cloud au lieu d’acheter des produits ou des licences fait déjà partie de notre quotidien. Plutôt que d’acheter de la musique, nous souscrivons à des services de streaming comme Spotify. Au lieu d’acheter une licence perpétuelle pour un logiciel de bureau, nous payons désormais mensuellement pour utiliser une version cloud qui est régulièrement mise à jour.

Dans le secteur du B2B, les spécialistes de la technologie sont devenus de fervents adeptes du modèle en tant que service. Selon un récent rapport de Gartner, les logiciels en tant que services représentent de loin la majeure partie du marché en pleine expansion des services de cloud public – qui est actuellement évalué à plus de 250 milliards de dollars dans le monde. Les avantages pour les clients sont évidents. Contrairement à un investissement ponctuel qui s’accompagne de frais de maintenance annuels, les coûts totaux sont répartis dans le temps, car les frais d’exploitation et la tarification des abonnements réduisent les coûts initiaux. Et du côté des prestataires de services, la facturation récurrente génère des sources de revenus plus prévisibles.

Dans le secteur des paiements, l’abonnement est un modèle déjà bien établi et le terme Paiements en tant que service commence à être utilisé – même si sa signification peut varier. Concrètement, la plupart des évolutions ont porté sur le e-commerce, ce qui a permis aux commerçants d’offrir les derniers modes de paiement et donc d’augmenter leurs ventes, tout en enrichissant leur gamme d’options d’acceptation.

En 2021, le commerce en ligne totalisait environ 20 % des volumes de vente au détail dans le monde1 . Cette proportion devrait progresser dans les années à venir avant d’atteindre un plateau. Mais qu’en est-il des 80 % restants ? C’est là qu’Ingenico vient révolutionner le monde des paiements avec un nouveau modèle radical : PPaaS (Payment Platform as a Service, plateforme de paiement en tant que service ).

  • 1Source : Statista
Text

Quels sont les composants de base d’un nouvel écosystème des paiements ?

PPaaS est une suite de services de paiement et d’autres services que les clients peuvent sélectionner en fonction de leurs besoins, avant de les intégrer facilement à l’aide d’API. Cette solution est compatible avec tous les terminaux de paiement et points de terminaison permettant d’interagir avec le client – quelle que soit leur marque.

Author Photo
Image
oris Ferlet, VP Sales & Marketing, for Terminals, Solutions and Services at Ingenico
Text
Notre modèle PPaaS est très différent du PaaS. Tout d’abord, ce n’est pas une offre directe aux commerçants ; c’est une offre indirecte. Nous nous adressons aux différents acteurs qui élaborent une offre destinée aux commerçants, en mettant à leur disposition des technologies en tant que service. Nous les aidons donc à développer ou à améliorer non seulement leur approche en matière d’acceptation des paiements, mais aussi l’ensemble du parcours client au moment du paiement. Autre facteur de différenciation, vous ne vous abonnez pas à un service groupé de bout en bout, mais à un catalogue de fonctionnalités que vous activez pour créer votre propre pack.
Author
Boris Ferlet, Vice-président Ventes et Marketing, Division Terminals, Solutions and Services (TSS) d’Ingenico
Text

Lorsque vous configurez votre nouveau smartphone, vous voulez pouvoir le personnaliser en fonction de vos habitudes. Il en va de même pour un commerçant – ou pour la banque ou l’éditeur de logiciels indépendant qui le soutient – concernant les paiements et l’expérience de paiement offerte aux clients. Mais avec les technologies actuelles, ce n’est pas simple. Dans ce contexte, PPaaS promet de changer la donne.

Avec PPaaS, les composants de base n’incluent pas seulement les services de paiement standard attendus. Ils englobent aussi les modes de paiement alternatifs (APM), les services de commerce tels que les programmes de fidélité, le cashback ou le Buy now, pay later (BNPL) et une gamme de services de gestion qui aident les spécialistes des paiements et leurs commerçants à gérer leurs activités efficacement et à grande échelle.

Text
PPaaS sert véritablement de catalyseur. Une grande partie de sa valeur tient au fait de pouvoir se connecter facilement à des services fournis par des prestataires tiers. Les clients PPaaS peuvent sélectionner toute la suite de fonctionnalités et d’applications disponibles ou faire leur choix en fonction des besoins de leur client.
Text

Paiements : comment ouvrir le champ des possibles pour les entreprises dans le monde entier ?

Pour M. Ferlet, PPaaS permettra aux acteurs traditionnels du secteur des paiements de fournir plus de services et de rivaliser avec des concurrents plus agiles dans un environnement omnicanal, sans avoir à effectuer une mise à jour coûteuse de leurs systèmes existants. De fait, ces entreprises pourront conserver un contrôle total sur l’expérience commerçant, tout en puisant dans un riche ensemble de ressources qui leur permettra de concevoir rapidement de nouveaux services et parcours , avec un minimum de code supplémentaire (voir sans code supplémentaire !).

En parallèle, dans le secteur du retail, les paiements s’imposent comme un élément clé de l’offre élaborée par les spécialistes du matériel et des logiciels pour les commerçants. Cependant, ces acteurs n’ont souvent ni l’expertise ni la portée nécessaires pour tirer parti de ce que le marché a à offrir dans ce domaine complexe et en évolution rapide.

PPaaS Ecosystem

Pour eux, PPaaS facilite l’intégration des paiements – avec notamment un portefeuille d’organismes de traitement des paiements qui font partie de l’écosystème PPaaS. C’est aussi la promesse d’accéder à de nouveaux services qui peuvent les aider à doper leurs activités (Buy now, pay later, cashback, programme de fidélité), protéger leurs revenus (prévention de la fraude, contrôle d’identité), ou générer de nouveaux flux de revenus (conversion monétaire directe, activation de cartes-cadeaux, etc.). Il s’agit d’une solution gagnant-gagnant, puisque les entreprises qui fournissent ces services peuvent attirer plus de clients.

Text
En fin de compte, notre objectif est de créer un écosystème de prestataires de services permettant aux acquéreurs, aux prestataires de services de paiement et aux éditeurs de logiciels indépendants de proposer des solutions à leurs commerçants, tout en gagnant en efficacité, en agilité et en rentabilité. En d’autres termes, PPaaS est un véritable catalyseur.
warning

Content not working due to Targeting Category not being enabled.

Enable Targeting Cookies
Author
Giulio Montemagno

Giulio Montemagno

SVP et Directeur général, PPaaS, Ingenico

Giulio Montemagno est SVP et Directeur général de Payments Platform as a Service (PPaaS) chez Ingenico. Ayant précédemment travaillé dans le domaine des paiements pour Amazon et PayPal, il dirige une solide équipe de 220 personnes qui opère dans les domaines des ventes, du marketing, des produits et de la technologie afin de concevoir une solution révolutionnaire pour l’orchestration des paiements en magasin.

Also in

24 Aoû 22
L’avènement des programmes de fidélité 2.0
En savoir plus
01 Aoû 22
Multiplication des modes de paiement dans le monde entier : comment aider les retailers à en profiter ?
En savoir plus
08 juin 21
Des services cloud au modèle Pizza as a Service
En savoir plus
prev next